Assurer son chien

En devenant maître de votre chien, vous êtes légalement responsable des dommages qu’il subit ou qu’il provoque.

Comme tout être humain, il peut donc être assuré contre certains risques : dommages, maladies, décès, … et pour certains chiens une assurance est obligatoire.

Dresser-son-chien.com souhaite parler d’assurance pour chien en toute transparence. Ce site n’est pas là pour vous forcer à souscrire à une assurance chien mais plus pour vous aider à faire votre choix et pour décrypter les contrats d’assurance chien.

 

Est-il obligatoire d’assurer son chien ?

 

Tous les maîtres de chien ne sont pas logés à la même enseigne. En fonction de la race et de la catégorie à laquelle appartient votre chien, vous avez l’obligation ou non d’assurer votre chien.

La loi oblige uniquement les maîtres de chiens qui sont jugés à risque, à souscrire une assurance responsabilité civile (RC). Cette assurance protège des dommages et préjudices causés par votre chien aux tiers.
Les chiens estimés à risque sont listés dans l’arrêté du 27 avril 1999, en deux catégories. La catégorie 1 regroupe les chiens d’attaque ; il s’agit par exemple des Pitbulls, des Mastiffs ou Boerbulls et des chiens de race Tosa. La catégorie 2 concerne les chiens de défense ou de garde tels que les Rottweilers ou les American Staffordshire Terriers.

Tous ces chiens doivent donc être assurés pour leur responsabilité civile. Souvent, cette assurance se présente sous forme d’option payante dans votre assurance habitation.

Cependant, toutes les assurances n’acceptent pas de couvrir ce risque.
Certains assureurs sont plus réticents pour assurer les chiens de 1ère et 2e catégorie et peuvent refuser entièrement le risque, c’est-à-dire qu’ils refusent d’assurer le chien mais aussi de souscrire un contrat d’assurance habitation.
Il existe donc des compagnies d’assurance qui se spécialisent dans ce type de risque et proposent un contrat spécifique pour les dommages causés par ces chiens.

Quant à toutes les autres races de chiens, la loi n’oblige pas leurs maîtres à souscrire une assurance : ni responsabilité civile, ni mutuelle santé, ni obsèques décès.

Mais, sachez que la plupart des races de chiens tels que bouvier, épagneul, chihuahua, bichon, boxer, labrador, teckel, caniche, berger, shetland, border collie, colley, griffon, carlin, bobtail, shih tzu… sont généralement couverts gratuitement par la garantie responsabilité civile incluse dans votre contrat d’assurance habitation.
Pensez juste à le déclarer à votre compagnie d’assurance !

Même si ces assurances ne sont pas obligatoires, selon votre situation, il est parfois nécessaire de choisir une assurance chien adaptée à vos besoins. Voici donc un peu plus d’informations sur les différents types d’assurances pour chien…

 

Les différents types d’assurance pour chien

 

La garantie de responsabilité civile pour chien

Tout d’abord, l’assurance de base est la garantie de responsabilité civile.
Ce type d’assurance couvre les éventuels dégâts occasionnés par votre chien à un tiers.

C’est généralement celle à laquelle on fait référence quand on parle de l’assurance pour chien et celle qui est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 et 2.

Attention, cette assurance ne protège aucunement votre chien, uniquement les dégats qu’il peut causer, notamment lorsqu’il mord quelqu’un, qu’il provoque un accident de voiture ou renverse un cycliste en courant sur la chaussée …

Ce qui signifie que les dommages subis par votre chien (blessures, accidents ou maladies…) ne sont pas pris en charge par cette garantie.

Alors comment faire face alors à ces dommages qui ne sont pas couverts par la garantie de responsabilité civile ?

 

L’assurance santé pour chien

assurance-sante-chien

Pour protéger votre chien, il convient de souscrire une assurance santé chien auprès d’assureurs spécialisés.

C’est elle qui remboursera les frais de santé de votre chien comme les visites chez le vétérinaire en cas de maladie ou d’accident.

Les frais de santé d’un chien peuvent parfois devenir astronomiques. Tant que votre chien est en bonne santé une visite annuelle chez le véterinaire suffit.

En revanche si malheureusement votre chien connaît des problèmes de santé la facture peut devenir rapidement salée (100€ pour une analyse en laboratoire ou des medicaments antibiotiques, 300€ pour un diagnostic tumoral, entre 800€ et 1 500€ pour une fracture de la patte…).

Ce n’est donc pas donné à tout le monde de bien soigner son chien. A tel point qu’un maître désemparé et dans l’impossibilité de faire face à de telles dépenses, est parfois dans l’obligation de faire euthanasier son chien.

Avec une assurance maladie pour chien, vous êtes donc certain de pouvoir couvrir les soins médicaux de votre chien en cas de maladie ou d’accident.

Il est bon de savoir que bien souvent les assureurs qui acceptent de couvrir les chiens de moins de 2 mois ou de plus de 10 ans à la date de souscription sont rares.

En revanche, si votre chien a entre 3 mois et 8 ans, qu’il a une bonne santé et qu’il ne participe pas à votre activité professionnelle, vous n’aurez aucune difficulté à trouver une mutuelle adaptée à vos besoins.
La plupart des assureurs proposent une mutuelle pour 20€ à 35€ par mois pour une formule complète.

D’autres assureurs proposent à des prix très attractifs des assurances pour chiens. Attention toutefois à bien comparer avant de faire son choix. Il est important de bien connaître les soins pris en charge, à quel taux et ceux qui ne le sont pas. (Nous vous en reparlerons dans un prochain article)

 

L’assurance obsèques décès pour chien

Il existe également une assurance décès, généralement sous forme d’option gratuite ou payante dans l’assurance santé chien. Elle permet de couvrir tous les frais liés au décès de votre chien (inhumation, transports, etc.)

Le chagrin est souvent immense au décès de son chien.
Certes, une assurance décès chien ne vous aidera pas à surmonter l’épreuve mais tout du moins, vous pourrez lui offrir une fin digne.
L’assurance décès vous verse également une somme qui vous permettra de vous offrir un nouveau compagnon.
Un nouveau compagnon qui ne remplacera jamais celui que vous aurez perdu mais qui vous accompagnera dans votre douleur.

Cette assurance est souvent incluse dans la mutuelle chien soit gratuitement, soit pour quelques euros en plus. Alors pourquoi s’en priver ?

 

La première étape avant de souscrire
une assurance pour chien

 

assurance-chien-dresser-chien
Notre dernier conseil concernant l’assurance pour chien : éduquez votre chien. Quelle que soit votre décision concernant les assurances pour chien, il est important que vous puissiez contrôler votre chien en toutes circonstances.

Evidemment le risque zéro n’existe pas, mais en dressant votre chien vous éliminerez une bonne partie des problèmes. Si votre chien saute sur tous ce qui bouge et qu’il ne répond pas à vos ordres, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’une assurance un jour ou l’autre.

Donc prenez le temps de dresser votre chien, n’oubliez pas que c’est une activité amusante et que votre relation avec votre chien n’en sera que plus forte.
Essayez de trouver un éducateur canin près de chez vous pour acquérir les bases, ou utiliser des méthodes comme celle-ci : Chien mode d’emploi.

Non seulement vous éviterez les petits tracas qu’un chien peut provoquer au quotidien mais vous éviterez également des problèmes qui peuvent parfois être beaucoup plus importants et avoir des conséquences graves pour vous, votre famille et votre chien.

 

Dans un prochain article nous vous apporterons un peu plus d’informations pour bien choisir une assurance chien, éviter les pièges, et trouver les meilleurs rapport qualité prix.

D’ici là, commencez d’ores et déjà à apprendre à dresser votre chien ;-)

Ne soyez pas timide, laissez un commentaire ;-)