L’arrivée d’un chiot :
Premier jour et nuit

L’arrivée d’un chiot chez soi est un moment magique.

En revanche pour votre chiot les choses sont un peu plus difficiles à gérer. Suivez ces quelques conseils pour faire en sorte que ce moment soit aussi merveilleux pour vous que pour lui.

L’arrivée de votre chiot va se dérouler en deux étapes : la première journée et surtout la première nuit. Chacune d’entre elles demandent un minimum de préparation…
.

 

Le premier jour de votre chiot à la maison

 

arrivee-du-chiot

Pour votre chiot ce premier jour est surtout un grand moment de stress, probablement le plus grand stress qu’il ai connut.

Votre chiot vient de perdre sa mère, ses frères et sœurs, et sa maison. Même si vous êtes évidemment prêt à lui fournir toute l’affection dont il a besoin, votre chiot aura besoin d’un petit temps d’adaptation (ça n’est pas le moment de commencer à le dresser ;-).

Donc laissez le découvrir à son rythme, ne le bousculez pas, et n’oubliez pas de prévenir le reste de la famille (surtout les enfants si vous en avez) qu’il est préférable de le laisser tranquille pour son premier jour.

Soyez surtout attentif au sommeil de votre chiot.

Un chiot a besoin de repos régulièrement et il est important qu’il puisse se reposer dans un endroit calme sans être dérangé.
Mise à part ça, il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir. Si vous avez sécurisé votre maison avant l’arrivée de votre chiot et que vous avez les accessoires indispensables pour votre chiot, il ne vous reste plus qu’à vous asseoir et l’observer évoluer dans son nouvel environnement.

Les choses vont se corser quand la nuit va tomber…

 

La première nuit de votre chiot à la maison

 

arrivee-premiere-nuit-chiot

Votre chiot avait l’habitude de se coucher avec sa petite famille pour lui tenir chaud et c’est évidemment à ça qu’il va penser à l’heure d’aller se coucher.

Il se sentira seul et un peu stressé par ce nouvel environnement.

Rassurez-vous si vous appliquez l’une de ces méthodes ça passera très vite et surtout votre chiot dormira rapidement à l’endroit où vous le souhaitez.

 

Première nuit “à la dure”

C’est la méthode classique mais parfois difficile à réaliser pour certains d’entre nous.

Il suffit d’installer le panier de votre chiot dans la pièce où vous souhaitez qu’il dorme. Laissez un tissu avec votre odeur dans son panier, l’idéal étant un tissu provenant de chez l’éleveur avec l’odeur de sa mère et du reste de sa famille pour qu’il se sente en confiance.

Si votre éleveur ne vous a rien fournit sachez qu’il existe des sprays contenant des phéromones d’apaisement que votre vétérinaire pourra vous fournir si vraiment votre chien est trop stressé et qu’il a du mal à s’habituer à sa nouvelle maison. Une goutte dans le panier de votre chiot et celui-ci se sentira apaisé et en sécurité.

Avant d’aller se coucher, n’oubliez pas le diner de votre chiot, la ballade pour faire ses besoins et même de jouer avec lui pour le fatiguer un peu.

Ensuite emmenez le dans son panier et quittez la pièce. Il est fort probable que votre chiot se mette à pleurer.

C’est la partie difficile de cette méthode. Malheureusement si vous céder et retournez voir votre chiot pour le consoler, vous lui aurez appris qu’il suffit de pleurer pour obtenir ce qu’il veut et les choses risques d’être très compliquées par la suite.

Donc vous aurez besoin d’être solide et le reste de votre famille aussi (dresser son chien est parfois une épreuve). N’oubliez pas non plus de prévenir vos voisins de l’arrivée de votre chiot et des éventuels bruits la nuit qui ne dureront pas.

 

Première nuit en douceur

Cette méthode est moins dure psychologiquement. Il s’agit d’installer le panier de votre chiot dans votre chambre pour la première nuit.

Ensuite au fur et à mesure que votre chien s’habitue à son nouvel environnement vous pourrez éloigner son panier.

Commencez près de votre lit, puis dans un coin de votre chambre, puis dans le couloir, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il finisse dans la pièce ou vous souhaitez le faire dormir.

Avec cette méthode vous éviterez surement les pleurs de votre chiot.

En revanche il est parfois difficile d’éloigner le panier de votre chiot même si vous le faîtes de façon progressive. Au final, certains d’entre vous seront donc obligés d’appliquer la première méthode.

Bonne chance et faîtes de beaux rêves avec votre chiot…

10 réponses

  1. BARRA
    | Répondre

    Bien que c’est pour moi la première fois d’avoir un chiot j’avinerais bien suivre vos conseils pratique enfin de réussir cette tache combien ça va me couter.

    • Ouaf !
      |

      Bonjour Barra,
      Merci pour votre commentaire. Avoir un chiot engendre des dépenses mais c’est assez difficile d’estimer précisément le budget nécessaire. Il faut d’abord vous équiper, je vous recommande cet article : liste des accessoires indispensables pour votre chiot qui vous permettra de n’acheter que ce qui est vraiment important. Ensuite la nourriture et la santé (vétérinaire et éventuellement assurance) sont les deux choses importantes sur lesquelles vous ne devez pas chercher à économiser.
      Mais rassurez-vous, les petites dépenses liées à votre chiot sont sans importance par rapport à la joie et l’amour qu’il vous apportera au quotidien. Je vous souhaite plein de bonheur à vous et votre chiot ;-)

  2. vivies
    | Répondre

    bonjour
    je prend tous les conseils possible pour être bien préparer pour l’arriver de mon chiot la semaine prochaine!
    merci pour votre article.

    • Ouaf !
      |

      Merci pour votre commentaire Vivies,
      Vous avez raison de bien préparer l’arrivée de votre chiot, c’est un moment important pour vous comme pour lui.
      Je vous souhaite plein de bonheur !

  3. elodie
    | Répondre

    Merci pour ces conseils…on va pouvoir se préparer psychologiquement à la première nuit qui s’annonce difficile….la chambre étant le territoire de nos chats, Loki dormira directement seul… Je le récupère le mercredi après midi, et le jeudi j’ai une immense journée de travail, j’ai la possibilité de la prendre au travail si je veux . vous me conseillez de la laisser la grande journée (9h / 21h) chez moi (séparé des chats par une barrière) ou de le prendre plutôt avec moi sachant que le soir j’ai une réunion et qu’il sera seul dans une pièce pendant 2heures? Mille mercis

    • Ouaf !
      |

      Re-bonjour Elodie,
      La première nuit est souvent une étape difficile, soyez forte ;-)
      La journée de jeudi risque d’être longue pour votre chiot (et pour vous aussi j’ai l’impression). Personnellement je choisirai la seconde option. Emmener votre chiot au travail avec vous, avec des jouets pour qu’il s’occupe et des tapis de propreté pour éviter les accidents. Si vous le pouvez, faîtes lui faire une bonne balade avant votre réunion. S’il se dépense bien, il devrait faire une bonne sieste.
      Bon courage Elodie.

  4. elodie
    | Répondre

    Merci ça me rassure! merci beaucoup vraiment!

    • Ouaf !
      |

      Avec plaisir Elodie ;-)

  5. Brook
    | Répondre

    Je pense adopter un chiot donc je suis heureuse d’avoir trouvé cet article ! J’imagine que la première nuit avec un chiot est difficile, surtout pour le pauvre chiot qui ne connaît pas sa nouvelle maison ! J’aime bien votre astuce de laisser le découvrir à son rythme. Avez-vous des conseils pour choisir une race de chiot à adopter ?

    • Ouaf !
      |

      Bonjour Brook et merci pour votre commentaire.
      Je ne parle pas assez de ce sujet sur ce site mais j’y travaille.
      Choisir une race de chien est un sujet très large et il y a beaucoup de choses à dire.
      Amusez-vous bien avec votre petit chiot et n’oubliez pas de démarrer son éducation au plus tôt.
      A bientôt Brook.

Ne soyez pas timide, laissez un commentaire ;-)