Propreté du chiot : les 7 règles d’or

La propreté du chiot est un sujet large et complet. Apprendre la propreté à son chiot n’a rien de compliqué, mais il faut connaître ces règles de bases. Si vous ne les respectez pas, votre chiot aura du mal à être propre et il aura beaucoup d’accidents.

Voici donc les 7 règles d’or à suivre pour en finir avec les accidents et avoir un chiot propre. Je vous donnerai également quelques conseils pour adapter ces règles à vos besoins et à ceux de votre chiot…

 

limiter espace rendre propre propreté chiot

Limiter l’espace pour la propreté du chiot

J’ai souvent beaucoup de mal à faire accepter cette idée. Pour de nombreux maîtres, limiter l’espace de leur chiot est tout simplement inacceptable.

Pourtant c’est sûrement la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre chiot. Votre appartement ou votre maison est trop grande pour lui, il y a trop d’espace à “gérer”.

En limitant son espace, non seulement vous facilitez l’apprentissage de la propreté du chiot mais vous lui évitez également une source de stress supplémentaire.

 

calendrier-proprete-chiotAvant l’heure c’est pas l’heure…

Votre chiot aime la routine (du moins pour l’apprentissage de la propreté). Plus vous serez régulier, plus votre chiot sera propre rapidement !

Levez-vous à la même heure (y compris les week-ends), sortez-le aux mêmes horaires, donnez-lui ses repas aux mêmes horaires, couchez-vous à la même heure…

Faites ça quelques semaines, vous verrez que votre chiot aura vite compris son emploi du temps et les heures auxquelles il est censé se soulager.

 

signe propreté chiot

Fait moi signe !

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, un chiot montre des signes avant de faire ses besoins. En période d’apprentissage de la propreté du chiot, vous devez être attentif à ces signes pour anticiper les accidents.

Si vous suivez un calendrier précis et que vous savez décoder les signes, vous pourrez emmener votre chiot au bon endroit et au bon moment.

Fini les accidents  et votre chiot sera propre en tour de main !

 

 

adapter-proprete-chiotPropreté du chiot : ça s’apprend

Savez-vous quel est le meilleur moyen d’apprendre quelque chose à votre chiot ? C’est d’encourager / féliciter les bons comportements et de rediriger / ignorer les mauvais.

Donc la meilleure méthode pour apprendre la propreté à un chiot, c’est de l’encourager quand il fait ses besoins au bon endroit. Utilisez toutes les récompenses que votre chiot aime (félicitations, caresses, jeu, promenade).

En cas de mauvais comportement, soit vous le prenez sur le fait et vous l’emmenez au bon endroit, soit vous arrivez après la catastrophe et il est trop tard.

Crier, punir, mettre le museau dans ses excréments ne servira à rien et ne fera que détruire la relation entre vous et votre chiot.

 

nettoyer-accident-proprete-chiotNettoyer les accidents de votre chiot

Avec la bonne méthode, votre chiot n’aura que très peu d’accident. Il est primordial de bien les nettoyer. Votre maison peut vous paraître propre mais gardez en tête que l’odorat de votre chiot est mille fois plus développé que le vôtre.

Si vous nettoyez mal un accident, à chaque fois que votre chiot repassera à cet endroit, il ne pourra pas s’empêcher de remettre une couche. C’est instinctif et il n’y a rien à faire contre ça, si ce n’est de bien nettoyer en respectant une méthode bien précise.

La propreté du chiot nécessite un bon nettoyage à chaque accident !

 

 

patience propreté du chiotPatience pour
la propreté du chiot

Il faut de la patience pour la propreté du chiot. Ce sera votre meilleur allié !

Avec les bonnes méthodes, votre patience sera de moins en moins mise à l’épreuve mais restez vigilant. Commencez l’apprentissage de la propreté le plus tôt possible et ne vous arrêtez pas au moindre succès.

Continuez même si votre chiot commence à montrer des signes qu’il devient propre. Trop de maîtres font l’erreur de vouloir aller trop vite.

 

alimentation chiot influence propretéQu’est ce qu’on mange ?

La nourriture a une grande importance pour l’apprentissage de la propreté du chiot. Une nourriture de bonne qualité sera bien absorbée par votre chiot, il mangera moins et ses excréments seront plus compacts.

Inutile de vous préciser que c’est un gros avantage pour votre chiot qui essaye d’apprendre à maîtriser la propreté.

D’un autre coté, une nourriture de mauvaise qualité va donner des excréments “plus difficiles à retenir”.

 

 

Adapter les règles de la propreté du chiot à vos besoins

cover-sos-proprete-bookToute la difficulté pour la propreté du chiot réside dans le fait qu’il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte et que tous doivent avancer dans le même sens.

Il suffit d’un grain de sable pour enrayer la machine. Il suffit d’un seul élément défaillant pour ruiner tous vos efforts et ceux de votre chiot.

J’ai créé la méthode SOS propreté qui permet de mettre en place tous les éléments nécessaires pour rendre un chiot propre.

J’ai surtout fait en sorte que cette méthode puisse s’adapter aux besoins du chiot et du maître, quelle que soit la situation dans laquelle ils se trouvent.

Quel que soit l’âge de votre chiot, que vous soyez en maison ou appartement, que vous travaillez à temps plein ou pas, bref, j’ai regroupé mes 10 ans d’expérience dans ce livre et vous y trouverez toujours une solution !

Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter quelques conseils d’ordre plus général qui vous aideront à créer une relation de confiance entre vous et votre chiot ;-)

Découvrez la méthode SOS Propreté dès maintenant pour en finir avec les problèmes de propreté !

sos-proprete-600x315px

10 réponses

  1. Sandrine
    | Répondre

    Très bon conseils merci beaucoup

    • Ouaf !
      |

      Merci Sandrine, j’espère qu’ils vous auront aidé à rendre votre chiot propre ;-)

  2. Suzanne
    | Répondre

    Merci pour les bons conseils. j’aurai bientôt un nouveau petit chiot, bien que j’ai toujours eu des chiens il y a déjà 15 ans que je n’ai pas eu de bébés chiens.

    • Ouaf !
      |

      Avec plaisir Suzanne ! Surtout ne traînez pas à vous mettre en place, l’apprentissage de la propreté du chiot commence dès qu’il passe le pas de votre porte. Plus vous démarrez tôt mieux c’est. Je vous souhaite plein de bonheur à vous et votre petit chiot ;-)

  3. Aurelie
    | Répondre

    Mon chiot est propre le jour mais pas la nuit , il a 3 mois et dort dans une pièce de 12 m2
    Est ce trop tôt? La pièce est elle trop grande?
    Faut-il lui retirer l’eau la nuit?

    • Ouaf !
      |

      Bonjour Aurélie et merci pour votre message.
      A trois mois il n’y a rien d’anormal que votre chiot ait quelques problèmes de propreté la nuit, surtout si c’est une race de petit chien. Mais rassurez-vous, si vous utilisez les bonnes méthodes c’est l’âge où il devrait commencer à se retenir toute la nuit.

      Concernant l’eau, je sais que beaucoup recommande de la retirer la nuit mais pour moi c’est une erreur et c’est surtout inutile. Un chiot se déshydrate très vite donc vous prenez un risque pouvant entraîner la mort de votre chiot. Sans parler du fait que ça n’est vraiment pas ça qui va accélérer l’apprentissage de la propreté de votre chiot.

      Pour la pièce de 12m2, c’est impossible de vous répondre à distance. Comme je le dis dans l’article, l’apprentissage de la propreté du chiot demande une vision d’ensemble. C’est rarement un élément seul qui pose problème mais plusieurs éléments.

      Est-ce que votre chiot dort dans une caisse, est-ce que ses gamelles sont dans cette pièce, a-t-il des accidents récurrents au même endroit, à quelle rythme le sortez vous, à quelle heure, etc, etc. Il y a trop d’éléments à prendre en compte pour vous répondre ici.
      Désolé mais j’espère avoir aidé un peu quand même.
      Bon courage Aurélie ;-)

  4. Aurélie
    | Répondre

    Merci pour les conseils, j’ai récupéré un chiot de 3 mois aujourd’hui.

    • Ouaf !
      |

      Félicitations Aurélie ! Je vous donnerai le même conseil qu’à Suzanne, ne trainez pas. L’idéal est d’être en place avant l’arrivée de son chiot pour être sûr qu’il comprenne les bases de la propreté dès le départ. Moins votre chiot aura d’accident plus il comprendra vite le principe de propreté.
      Profitez-bien de ces débuts Aurélie, vous verrez qu’ils grandissent vite nos petites boules de poils ;-)

  5. tournon
    | Répondre

    Mon york a 17 mois et la nuit fait caca dans la maison malgre la sorti avent le coucher est doit je lui donner qu’une fois a manger elle ne pese que 2 kg 700 j’ai peur qu’un repas par jour ne soit suffisant car elle n’a pas trop de reservem. Merci c’est Pierrette

    • Ouaf !
      |

      Bonjour Pierrette et merci pour votre message.
      A 17 mois votre chiot ne devrait plus faire ses besoins la nuit. Si on écarte un éventuel problème de santé (à vérifier avec votre vétérinaire), je pense plutôt à une mauvaise habitude qu’il va falloir rectifier.
      Pour les repas il y a plusieurs écoles mais comme je le recommande dans la méthode SOS propreté, 2 repas par jour (voir 3 si vous le pouvez) est préférable pour votre chiot et pour vous.
      Donner le repas à votre chiot est un moment très important pour votre relation et parfait pour travailler son éducation alors autant le faire 2 fois par jour. De plus, ça évite également une surexcitation avant la prise de repas que votre chiot aura attendu toute la journée. Enfin, ça facilite la digestion et un chiot qui digère bien aura moins de problème de propreté.
      Attention, il ne faut pas confondre le nombre de repas et la quantité. Peu importe le nombre de repas que vous donnez, vous devez adapter les quantités pour couvrir les besoins de votre chiot.
      J’espère avoir répondu à vos questions Pierrette mais n’hésitez pas si votre chiot a encore des problèmes de propreté.

Ne soyez pas timide, laissez un commentaire ;-)